Prix de la ville de Saint-Lys 2010


Gilles SICARD lauréat pour son roman "Le poirier du Pech"


Les auteurs sélectionnés en 2010

« Diabolo pacte » de Claudine Candat

En dépit de sa disgrâce physique, Garin Bressol, éditeur en vue de la prestigieuse maison 1515, collectionne les succès de librairie et d’alcôve. Son secret : une fronde diabolique qui lui donne le pouvoir de décaniller impunément ses adversaires. Tout ce détraque lorsque Marilyn – qui, elle, a vendu son âme à Méphistophélès contre une jeunesse éternelle et pulpeuse ...

« La fuite de Bertrand » de Michelle Grossi

Bertrand est dans le train le ramenant de Bordeaux où il travaille, pour Toulouse où il habite.

Marie sa femme, vient d’accoucher. Un incident empêche Bertrand de descendre du train, puis il s’endort, se réveille en Italie, et décide de ne plus rentrer. Marie comprend alors ses erreurs et décide de le retrouver.

Bertrand parcours l’Italie, puis…

« Le gué du loup » de Jacqueline Mansas 

Novembre 1109, l’évêque Bertrand règne depuis Lugdunum Convenarum (Saint-Bertarnd de Comminges) sur le diocèse de Comminges.

Dans les bois d’Anla en Barousse, l’ermite Simon de la chapelle de Lers reçoit des visiteurs venus d’Ile-de-France, un pelerin de Compostelle, deux jeunes chevaliers de la cour de Bigorre et Sanche Para, son ami le brigand au grand coeur.

Trois jouvenceaux inconnus vont mourrir dans la neige ...

« Déchirure à midi » de Mireille Olympe-Cazaux

Dix personnages marginaux mais dotés chacun d’un don croisent le chemin de F., un étudiant en médecine. F. est attiré par Phédra, fascinante mais inquiétante, déchirée par un lourd secret. Il accepte de la suivre dans un parcours initiatique. Mais, dans cet univers d’écorchés vif, la Mort rôde et, à son tour, devient un personnage à part entière. Qui a tué ? Qui a mutilé ? La réponse est cachée comme une énigme. ...

« Le poirier du Pech » de Gilles Sicard

 Sylvan, collectionneur de silences et de nuages, doit quitter sa ferme natale de l’aveyron pour une maison de retraite à Toulouse. Arrachement. Choc. Vide. Sylvan n’est plus que Sylvestre. Mais au milieu du rien, Lucie offre son sourire, ses livres et ses paroles, sa musique surtout- qui retrouve le visage de ménie. Sa tendresse, enfin… Et l’exil prend la forme d’un épanouissement? Si le Mal du monde transparaît, la douceur humaniste et la poésie baignent ce roman aux personnages pas tout à fait ordinaires…



Pour en savoir plus : Salon 2010